Manteaux en fourrure

ELLE international s'engage à renoncer à la promotion de la fourrure animale

© lillisphotography - getty

Le réseau ELLE international a annoncé renoncer à la fourrure animale. Cette annonce a été faite en collaboration avec Humane Society of the United States, Humane Society International et Creatives4Changes.

Le réseau ELLE International a annoncé que toutes ses éditions se sont engagées à mettre fin à la promotion de la fourrure animale dans leurs pages et en ligne. Cette annonce, faite aujourd'hui au Business of Fashion 2021 VOICES à Londres, est le résultat d'une collaboration entre le propriétaire de la marque ELLE, le Groupe Lagardère, la Humane Society of the United States, la Humane Society International et Creatives4Change.

Une charte pour interdire les contenus éditoriaux faisant la promotion de la fourrure

Elle International a ainsi défini une charte pour interdire les contenus éditoriaux faisant la promotion de la fourrure animale sur ses pages, sites Internet et réseaux sociaux. Cela impliquera aucune fourrure animale dans les éditoriaux, les photos de défilés et les photos de presse ou de street style. La charte, qui s'aligne sur la définition de la fourrure de la Fur Free Alliance, ne permettra pas non plus la représentation de la fourrure animale dans ses pages de publicités print et en ligne.

Toutes les éditions Elle International dans le monde l'ont signé, ce qui inclut les publications en Allemagne, Arabie (éditions anglaise et arabe), Argentine, Australie, Belgique (éditions flamande et française), Brésil, Bulgarie, Canada (éditions anglaise et française), Chine, Corée du Sud, Côte d'Ivoire, Croatie,  Danemark, Espagne, États-Unis, France, Grèce, Hong Kong, Hongrie, Inde, Indonésie, Italie, Japon, Kazakhstan, Mexique, Norvège, Pays-Bas, Pologne, République Tchèque, Roumanie, Royaume-Uni, Russie, Serbie, Singapour, Slovénie,  Suède, Taïwan, Thaïlande, Turquie, Ukraine, et Vietnam.

Pour 13 de ces éditions, la charte est déjà effective, pour 20 autres, elle le sera au 1er janvier 2022, et pour les éditions restantes, elle entrera en vigueur le 1er janvier 2023.

Le réseau ELLE qui sera impacté par cette annonce comprend :

  • 45 éditions dans le monde
  • 21 millions de lecteurs par mois
  • 6,6 millions d'exemplaires vendus par mois
  • 175 millions d'audience totale
  • 46 sites Web, 100 millions de visiteurs uniques, 400 millions de pages vues et plusieurs applications mobiles/tablettes
  • Un site Internet dédié au réseau international : www.elleinternational.com
commentaires

Participer à la conversation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.