Boutique de décoration

Ankorstore réalise une levée de fonds de 84 millions d’euros

Ankorstore annonce une levée de fonds de 84 millions d’euros en Série B pour soutenir les boutiques et les marques indépendantes lors de la réouverture du commerce de détail en Europe.

Ankorstore, start-up qui met en relation les marques indépendantes et les détaillants, a réalisé une levée de fonds de 84 millions d’euros en série B et quelques mois seulement après une levée de fonds en série A de 25 millions d’euros en décembre 2020. Cette levée de fonds permettra à Ankorstore de soutenir son portefeuille de 5.000 marques et 50.000 détaillants indépendants à travers l’Europe lors de la réouverture des magasins.

« Le contexte actuel, dont les mesures de fermeture des commerces non essentiels, a fait en sorte que les magasins indépendants ont besoin d’un soutien financier et d’outils souples pour adapter rapidement leur offre. Ankorstore a accompagné les détaillants pendant les périodes de confinement afin de les aider à contrôler étroitement leur flux de trésorerie, à être plus réactifs et à optimiser la gestion de leurs stocks. »

Nicolas D’Audiffret - co-fondateur Ankorstore

Réinventer le commerce de détail indépendant

Ankorstore a été fondée en 2019 à Paris par quatre entrepreneurs de l’e-commerce français : Pierre Louis Lacoste (ancien country manager Etsy), Nicolas d’Audiffret et Nicolas Cohen (fondateurs d’A Little Market) et Mathieu Alengrin (ancien Head Ingénieur à Vestiaire Collective). Ankorstore s’est donnée pour mission « de réinventer le commerce de détail indépendant, de promouvoir de nombreuses marques européennes qualitatives et d’être le partenaire des boutiques qui veulent offrir à leurs clients de nouvelles expériences d’achat et de nouveaux produits ».

La plateforme Ankorstore permet à une boutique indépendante de développer une relation commerciale avec plus de 5.000 marques tout en minimisant ses engagements financiers, et de gagner ainsi un temps précieux inhérent à toute relation commerciale en faisant l’économie de découvrir des produits, d’identifier le bon contact et de négocier avec des distributeurs ou des agents.

L’activité de la start-up a triplé au cours des quatre premiers mois de 2021 et ce malgré la fermeture de la moitié des détaillants affiliés à Ankorstore lors des périodes de confinement.

premium2
commentaires

Participer à la conversation

Laisser un commentaire