Montagne et neige

MoonBikes lève 4,5 millions d'euros pour ses snowbikes 100 % électriques

© mmac72 - Getty

MoonBikes, startup annécienne créatrice du premier snowbike 100 % électrique, a conclu sa deuxième levée de fonds en amorçage. D’un montant de 4,5 millions d’euros, elle va permettre à MoonBikes d’accélérer son développement en France et à l’international (Amérique du Nord et Scandinavie en priorité).

Une pépite française à fort potentiel de développement sur un marché de niche

Le marché de la mobilité en milieu enneigé est majoritairement dominé par des véhicules thermiques bruyants, lourds et polluants. C’est pour apporter une alternative plus respectueuse de l’environnement que Nicolas Muron a fondé MoonBikes en 2018. Après plus de 2 ans de recherche et développement, le premier snowbike 100 % électrique Made in France est créé : le MoonBike.

Motorisé avec un système de propulsion innovant et breveté, doté d’une autonomie allant jusqu’à 3 heures et complétement silencieux. Le MoonBike allie performance et écoresponsabilité. Il est destiné tant aux professionnels de la montagne (stations, exploitants d’activités de loisirs, offices de tourisme…) qu’au grand public et s’installe donc sur le marché des motoneiges qui représente près de 30 milliards de dollars dans le monde.

Une 2ème levée de fonds pour accélerer le développement, industrialiser et renforcer les équipes

Déjà présent dans une douzaine de stations françaises (Tignes, Val d’Isère, Courchevel, Avoriaz, Flaine…), MoonBikes souhaite, avec ce deuxième tour de table de 4,5 millions d'euros, accélérer son développement. Sur le territoire national d’une part, en répondant aux attentes des stations en matière d’offre de loisirs innovantes et écoresponsables et, d’autre part, à l’international en s’implantant sur les marchés scandinaves et d’Amérique du Nord (USA et Canada), avec notamment une équipe à Boulder dans le Colorado. L’entreprise cherche dans le même temps à booster son industrialisation et opérer un vrai step-up digital.

premium2
commentaires

Participer à la conversation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.