Lara Rouyrès

Lara Rouyrès devient présidente de la French Tech Grand Paris

© La French Tech Grand Paris

La French Tech Grand Paris (FTGP) désigne comme nouvelle présidente Lara Rouyrès, entrepreneuse à succès et co-fondatrice de la start-up d'intelligence artificielle Levia.ai. Elle a pour mission de consolider le label et la communauté French Tech au sein du territoire francilien, afin de faire de l’association le collectif de start-up de référence dans la région.

L’’Île de France n’a jamais autant porté de succès entrepreneuriaux (8.000 start-up franciliennes soit plus de 50% des start-up en France), et la French Tech vit une période exceptionnelle (le cap des 10 milliards levés par des start-up françaises devrait être passé en 2021). Au cœur de ces enjeux, la French Tech Grand Paris s’implique pour accompagner les start-up dans leur financement, répondre aux besoins de secteurs spécifiques comme la start-up et la smart city fortement présents sur le territoire, tout en portant des valeurs d’égalité des chances et d’inclusion dans la Tech.

Une entrepreneure chevronnée à la tête du plus grand label French Tech

Entrepreneure à succès très impliquée au sein de l’écosystème d’Intelligence Artificielle français, Lara Rouyrès débute son parcours il y a 10 ans en co-fondant Dealissime (plateforme d’e-commerce pour la vente d'événements) acquise par l'américain LivingSocial. En 2014, elle co-fonde Selectionnist, une technologie et application mobile basée sur la reconnaissance d'images et développe en parallèle Levia.ai, une start-up spécialisée sur les technologies d'IA conversationnelle basées sur la recherche sémantique.

En plus de ses activités d’entrepreneur, Lara a été membre du CNNum et s’est engagée sur les problématiques d’inclusion des femmes dans les métiers scientifiques, au travers du collectif SISTA.

Ses premiers chantiers à la tête du French Tech Grand Paris

A travers ses différentes expériences, Lara apportera sa pierre à l’édifice sur les sujets de diversité et d’inclusion en accélérant la disponibilité du programme Tremplin qui a pour but d’accompagner les publics sous-représentés de l’écosystème vers la création d’entreprise. Depuis la création de ce programme sur le territoire francilien 2020, près de 102 entrepreneurs ont ainsi été accompagnés. Sa feuille de route se compose de 4 grands axes :

  • Accompagner la croissance de la communauté de start-updu Grand Paris (financement avec le programme FT Rise, mise en réseau avec les acteurs privés franciliens)
  • Animer la communauté deeptech grâce à des initiatives telles que la Paris AI Week (programmation d’événements organisés autour du GPAI, en novembre prochain, pour réunir start-up, scale-ups, centres de recherche, associations spécialisées dans l’IA)
  • Valoriser l’innovation durable dans la ville en facilitant les collaborations entre start-up et acteurs publics comme la Métropole du Grand Paris, grands groupes, investisseurs…
  • Favoriser l’inclusion de tous les talents et la création d’emplois sur le territoire.

J’ai pu voir l’association se structurer depuis sa création, notamment autour des Tech Days (Paris Tech Week en parallèle de Vivatech), ou des programmes nationaux déployés par la French Tech Grand Paris. L’association se veut moteur dans la démocratisation de l’entrepreneuriat et la mise en valeur d’un écosystème qui existe aussi au-delà du périph’: c’est tout le sens du programme Tremplin, emblématique pour le Grand Paris. Aujourd’hui, en tant qu’entrepreneure et Présidente de l’association, je compte apporter mon expertise et ma vision pour être au plus près des entrepreneurs franciliens et répondre concrètement à leurs besoins. C’est la raison d’être de la French Tech Grand Paris.

Lara Rouyres, Présidente de la French Tech Grand Paris.
premium2
commentaires

Participer à la conversation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.