le prix moyen d'un bien immobilier en France en 2020

265 500€, c'est le prix moyen d'un bien immobilier en France. L'immobilier ne connaît pas la crise

© L'ADN

Baisse des ventes, hausse des prix, boom des villes moyennes, montée en puissance du travail à distance... La pandémie n'en finit pas de rebattre les cartes de l'immobilier.... Au point de faire émerger une nouvelle géographie de l'acquisition de biens, avec à la clé des évolutions durables pour les professionnels du secteur.

Nul doute que, d'ici quelques années, la pandémie sera considérée comme l'événement qui aura le plus fait évoluer la vente de biens immobiliers en France, mais également ailleurs dans le monde. Cette crise inédite a conforté les acheteurs dans leurs nouvelles envies d'acquisition, re-programmant les transactions et contraignant les agences à réviser leurs offres. Tout indique qu'il n'y aura pas de retour en arrière, car, si les lignes ont bougé, c'est en grande partie en raison des évolutions du monde du travail et de la transformation des entreprises, qui concernent d'ores et déjà une grande partie de la population. C'est un nouveau marché qui est en train de voir le jour.

13,8 %

C'est le poids du secteur immobilier dans le PIB de la France en 2020, contre 12,9 % en 2019.
Source : Cabinet Statista

265 500 euros

C'est le prix moyen d'un bien immobilier en France en 2020, contre 251 000 euros en 2019, soit une augmentation de 5,8 %.
Source : Baromètre LPI-SeLoger

3 553 euros

C'est le prix moyen du mètre carré en France en 2020, contre 3 367 euros en 2019.
Source : Association des notaires de France

82 jours

en moyenne pour vendre un bien immobilier en France en 2020, contre 90 jours en 2018.
Source : Cabinet Statista

163 milliards d'euros

ont été prêtés par les banques à des particuliers pour acquérir un bien immobilier en 2020, contre 190 milliards en 2019.
Source : Baromètre LPI-SeLoger

20 %

des demandes de crédit immobilier formulées par les ménages ont été refusées par les banques en 2020, suite aux mises en garde du HCSF (Haut Conseil de la stabilité financière), soit deux fois plus qu'en 2019.
Source : Cafpi

16,1 % 

de baisse de l'activité immobilière en 2020 par rapport à l'année précédente.
Source : Baromètre LPI-SeLoger

100 % 

des villes françaises de plus de 100 000 habitants ont connu une hausse des prix du mètre carré en 2020, avec une augmentation moyenne de 6,5 % par rapport à 2019.
Source : Baromètre LPI-SeLoger

Cet article est paru dans le Livre des Tendances 2022 de L'ADN, à commander ici

banniere2
commentaires

Participer à la conversation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.