32

32%, c'est la hausse attendue en 2030 des gaz à effet de serre issus des activités de livraisons

Développement de la consommation responsable, transition alimentaire, essor de la seconde main, mais aussi grande bascule numérique, retour en grâce de la proximité, transformation de la supply chain… 8 chiffres qui montrent que le retail fait face à des enjeux d'une ampleur inédite.

25%

des Français fréquentent plus les petits commerces de quartier, qu’avant la pandémie. Et 24% y dépensent même plus qu’avant la crise. Source : Kantar / L’ADN, avril 2020 

170 milliards

de dollars, c’est la taille estimée du marché du live-streaming chinois en 2020. En 2019, le marché ne représentait que 4% de toutes les ventes e-commerce en Chine, soit 61 milliards de dollars sur un total de 1 500 milliards de dollars. Source : iResearch.  

7,4

milliards d’euros pour le marché de l’occasion (hors automobile) en France en 2020. Meubles et décoration, suivis des livres, sont les deux premiers segments du marché, avec 27% et 12% des ventes. Mais la mode et le luxe tireront le marché à terme. Source : Xerfi, 2020.

700 000

emplois, dont 40% à temps plein, dans 6 000 entreprises, pour la vente directe en France. Source : les Echos, février 2021

24%

des Français pensent qu’ils feront plus d’achats en ligne qu’avant la crise sanitaire. Source : Kantar / L’ADN, avril 2021

60%

des Français estiment qu’il est difficile de consommer responsable. Parmi les freins identifiés, le coût (pour 52%), l’insuffisance de l’offre (40%) et le manque d’information (38%). 79% des déclarants sont pourtant engagés, à des degrés divers, dans une consommation responsable. Source : Observatoire de la consommation responsable, ObSoCo / Citeo, janvier 2021

32%

La hausse attendue pour les émissions de GES d’ici 2030, issue des activités de livraison. Le nombre de véhicules de livraison en circulation sera en croissance de 36% dans les 100 premières villes du monde. Source : The Future of the Last-Mile Ecosystem, World Economic Forum, janvier 2020

450 millions d’euros

levés par la startup espagnole de livraison rapide Glovo en avril 2021, désormais valorisée deux milliards d’euros et présente dans 20 pays. Une méga-opération qui illustre bien l’accélération sur le marché du quick-commerce, fondé sur le maillage des villes en dark stores.

Cet article est paru dans le Livre des Tendances 2022 de L'ADN, à commander ici

commentaires

Participer à la conversation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.