Groupe de volontaires avec des masques chirurgicaux nettoyant la nature ensemble

Que faire des déchets actuels ? Green Desk en fait des accessoires de bureau

© South_agency- Getty

Alors que l’Union Européenne met en place des objectifs pour la transition écologique qui impactent le secteur de la production de plastique, celui-ci a besoin de se réinventer. Face à la quantité faramineuse de déchets plastique dans le monde (130 millions de tonnes en 2019), Green Desk fait le choix de proposer des accessoires de bureau en plastique recyclé français.

Un positionnement qui accompagne la démarche de réindustrialisation du territoire, puisque l’ensemble de ses produits sont fabriqués en France.

La dépollution : une nécessité environnementale

Les directives européennes visant à atteindre 25 % de plastique recyclé en 2025 ont incité la France à lancer plusieurs réformes pour réduire la consommation de plastique. Si cette réduction est indispensable, elle doit s’accompagner d’un traitement des déchets existants, qui ont une espérance de vie beaucoup trop importante pour être laissés dans la nature (450 ans pour une bouteille d’eau). Seulement, le recyclage exige une expertise bien particulière et un accès à des fournisseurs spécifiques, capables de transformer tous types de plastique. Par exemple, le PET recyclé demande à ce que la matière soit transformée en « paillettes » d’un calibre précis pour être réutilisable et avoir une seconde vie.

Green Desk, spécialiste des accessoires de bureau durables et français, a obtenu le label européen « More », mis en place notamment par Polyvia, l’Union des transformateurs de polymères en France, qui garantit l’usage de plastique recyclé pour la fabrication de ces produits. Grâce au PET recyclé et au PLA biodégradable utilisés par Green Desk, la marque combat l’accumulation de déchets partout dans le monde et favorise l’économie circulaire.

Les déchets plastiques sont un des enjeux primordiaux liés à l’environnement. Stopper la production ne suffit pas, il faut aussi traiter ces déchets pour leur offrir une seconde vie. Les images comme les décharges à ciel ouvert d’Indonésie sont révélatrices du besoin de nous réinventer. Il faut un modèle hybride entre réduction de la production de plastique et recyclage.

Green Desk : un savoir-faire sur un marché réputé comme mauvais élève

Réputé pour être un secteur pollueur, le marché du cadeau d’affaires utilise principalement des matériaux non traités avec une forte exportation, la plupart des produits étant fabriqués en Chine. En développant un savoir-faire français, Green Desk va à rebours de ce modèle.

La marque profite des moyens de Processus Group, auquel elle appartient, pour réaliser de forts investissements dans la recherche et développement, et pour développer des produits issus à 100 % de matières recyclées. Elle pousse sa démarche jusque dans son choix de fournisseurs, principalement français. C’est notamment le cas pour sa nouvelle gamme de produits en tissus, conçus en Seaqual, une matière issue de bouteilles plastiques provenant des océans.

Green Desk sera présent au salon Made in France du 11 au 14 Novembre.

premium2
commentaires

Participer à la conversation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.