3 personnes dans un champs

ITK lève 10 millions d’euros pour renforcer son offre dans la décarbonation de la filière agricole

© julief514 - getty

ITK, spécialiste de l’agri-intelligence pour une agriculture durable et décarbonée, annonce une levée de fonds de 10 millions d’euros auprès d’EDF Pulse Holding, véhicule d’investissement du groupe EDF, de Starquest Capital, son actionnaire historique ainsi que de la BNP et la Banque Dupuy de Parseval (Groupe Banque Populaire du Sud).

Dirigée par Aline Bsaibes depuis 2019, ITK conçoit et développe des solutions de modélisation agronomique et d’intelligence artificielle pour une agriculture plus performante et moins émettrice de gaz à effet de serre.

Grâce à ce nouveau tour de table, le groupe ITK peut accélérer son développement commercial, et innover dans les services de décarbonation de l’agriculture ainsi que dans la prévention des risques agro-climatiques. Nous avons besoin de nous adosser un grand groupe engagé comme EDF pour passer à l’échelle.

Aline BSAIBES, Directrice Générale du groupe

Grâce à ce nouveau tour de table, et après avoir lancé en 2021 une offre d’assurance agricole, ITK va accélérer son développement international dans les services d’aide à la prévention des pertes de production végétale et animale liées au changement climatique et dans la séquestration de carbone dans les sols agricoles. Elle consolidera ainsi sa place d’acteur de l’agri-intelligence pour adapter l’agriculture au changement climatique et limiter ce dernier

Le groupe ITK, un acteur de l’IA au service de la décarbonation de l’agriculture

La mission d’ITK est d’utiliser la modélisation du vivant (végétal et animal) pour participer à la croissance d’une filière agroalimentaire performante et durable et répondre à la demande mondiale de préservation des ressources naturelles.

ITK se différencie des acteurs du secteur de l’aide à la décision stratégique par une approche numérique et duplicable partout dans le monde. ITK a fait le pari très tôt des solutions de modélisation mécaniste, c’est-à-dire la création de jumeaux numériques des animaux et des plantes à partir d’un nombre minimal de données. La société fournit des services de prédiction (de rendement, d’économie d’eau et d’intrants, de monitoring du bien-être des bovins ou de prévention des maladies), dont l’efficacité a été largement plébiscitée par ses clients. L’entreprise souhaite étendre ses services au pilotage de la végétalisation des villes, pour la mise en œuvre des politiques de smart city.

L’agriculture est le deuxième secteur le plus émetteur de CO2 dans le monde. Face à l’urgence climatique, il est absolument nécessaire de concentrer nos efforts sur le déploiement de solutions comme celles d’ITK pour réduire l’empreinte carbone des activités de ce secteur. L’approche et l’expertise d’ITK en font un acteur majeur pour la décarbonation de l’agriculture, que nous sommes ravis de compter parmi nos partenaires.

Guillaume Lesueur, Directeur d’EDF Pulse Ventures*, en charge des investissements au sein de la Direction de l’Innovation et des Programmes Pulse du groupe EDF.

Créer de la valeur et garder ses valeurs

ITK répond à 7 des Objectifs de Développement Durable de l’Union Européenne avec ses solutions régulièrement primées au niveau mondial qui permettent de protéger l’environnement de manière durable et rentable.

Nous soutenons ITK depuis 10 ans, et nous sommes ravis de continuer à le faire notamment aux côtés d’EDF, parce que nous avons la conviction que l’expertise unique au monde de cette entreprise fait partie de la réponse au défi climatique que nous affrontons. Nous sommes également convaincus que l’association d’Eric Jallas, le fondateur et l’inspirateur scientifique d’ITK, et d’Aline Bsaibes, qui dirige avec maestria le développement commercial des solutions ITK, est un gage puissant de réussite.

Arnaud Delattre, Président de Starquest Capital.
commentaires

Participer à la conversation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.