Panneaux solaires exposés au soleil.

« L’agrivoltaïsme » , pour protéger l'exploitation agricole des aléas du réchauffement climatique

© Miropa

Ombrea, une entreprise « AgriTech » française créée en 2016, obtient des fonds pour développer son système d’agrivoltaïsme. Une technologie qui séduit de plus en plus les exploitants agricoles de la transition écologique.

L'optimisation agricole

Ombrea vient d’obtenir 10 millions d’euros de fonds afin d’accélérer le déploiement de son intelligence artificielle agrivoltaïque. L’agrivoltaïsme est une culture étagée qui combine une exploitation agricole basique avec une activité photovoltaïque sur une même parcelle de terre. Née dans les années 1980, cette technologie d’optimisation agricole permet la création d’un microclimat favorable au développement agricole.

L’IA d’Ombrea a la particularité de piloter un système de protection contre les aléas du réchauffement climatique. En détectant les risques climatiques, ce dernier régule les ombrières photovoltaïques par un mécanisme d’ouverture et de fermeture en fonction des besoins de l’exploitation qui se trouve en dessous. Cela lui permet d’adapter la protection apportée par les panneaux solaires à tous types de productions agricoles.

L’installation de panneaux solaires au-dessus d’exploitations agricoles présente un réel échange de bons procédés. En effet, alors que les ombrières protègent les cultures d’externalités dues au changement climatique, les cultures, elles, permettent aux panneaux de garder leur fraîcheur. L’évapotranspiration des plantes et l’humidité facilitée par l’ombre favorisent l’efficacité des panneaux solaires.

Cultiver l’ombre pour booster ses rendements 

Les panneaux solaires ne présentent pas d'avantages écologiques qu'en termes de production d’énergie. Comme Ombrea, les exploitants agricoles voient en l’agrivoltaïsme une solution aux défis propres à l’agriculture d’aujourd’hui, celle de la pénurie des terres. En effet, avec le réchauffement climatique, les surfaces agricoles sont de plus en plus chères. L’agrivoltaïsme entre alors en jeu et va présenter de nombreux avantages pour les agriculteurs en difficulté financière.

Tout d’abord, l’ombre favorisée par les panneaux va permettre aux plantations de garder leur humidité et ainsi réduire le coût d’irrigation. Cet aspect de l’agrivoltaïsme s’inscrit dans la volonté des agriculteurs de, non seulement détourner leurs coûts de production, mais aussi d’optimiser leurs terrains.

D’autre part, l’agrivoltaïsme offre la possibilité aux agriculteurs de générer des revenus complémentaires à travers la revente de surplus d’énergie à des fournisseurs d’électricité. Alors que l’installation de panneaux solaires n’est pas à la portée de tout le monde, allier indépendance énergétique et production agricole serait pourtant, pour les agriculteurs de demain, un moyen de porter l’investissement.

Entre la course effrénée de la production de masse et un glissement vers des pratiques toujours plus durables, l’exploitation agrivoltaïque apparaît comme un moyen de concilier notre souveraineté alimentaire avec la transition écologique.

premium2
commentaires

Participer à la conversation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.