Femme dormant sous une couette blanche

Loulenn, des couettes éthiques et durables

© Inside Creative House - getty

Loulenn est une marque de couettes en laine saines, écoresponsables et fabriquées en France. La marque se lance dans le recyclage de matières premières et de déchets pour pouvoir commercialiser ses oreillers.

Originaire de Bretagne, Euriel, la fondatrice, a vécu cinq ans en Australie, le 1er pays producteur de laine dans le monde. C'est là-bas qu'elle a eu un coup de foudre pour sa couette en laine. En France, 15 ans plus tard, elle découvre la quasi-inexistence des couettes garnies de laine, que 80 % de la laine française est exportée en Asie, le reste est valorisé ou jeté, faute de débouchés et que 75 % du marché de la couette est tenu par le synthétique.

Contrecarrer l'idée reçue du quand c'est confortable, c'est moche

La vocation de Loulenn consiste à valoriser la laine française en proposant à la fois des couettes et des oreillers. Loulenn ambitionne de « révolutionner le marché du sommeil » , proposer des produits toujours plus innovant et un service personnalisé (couleurs, broderie...).

En créant Loulenn, j’avais en tête de faire les LOUanges de la LAINE et casser les idées reçues autour de la couette en laine. Mon défi est de prouver que cette fibre, extraordinaire par ses propriétés, est aussi, au-delà de nous offrir un sommeil sain et réparateur, LA solution pour réduire notre production de déchets. Nous passons toutes les nuits de notre vie sous la couette. Dormir sous une couche de pétrole en 2020 n’est plus acceptable.

Euriel

Casser les idées reçues

Quand on dit « couette en laine » , nous avons en image la couverture de nos grands-mères : lourde, laide, trop chaude. Dans les couettes Loulenn, plusieurs épaisseurs de fibre de laine ont été intégrées, permettant à chaque couche de capturer plus d’air et ainsi d’offrir des propriétés isolantes bien supérieures, tout en étant plus légères et plus confortables.

Contrairement aux couettes synthétiques, la laine n’est pas constituée de pétrole mais de kératine, ce qui la rend entièrement biodégradable. Elle ne contient donc pas de microplastiques qui finiront enfouis sous la terre ou dans l’océan.

Faire les louanges de la laine

Loulenn a souhaité faire les LOUanges de la LAINE française et démontrer les bienfaits insoupçonnés de cette fibre extraordinaire.

  • Des fournisseurs basés en Alsace et à moins de 500 km de Toulouse
  • Empreinte carbone réduite
  • Qualité et traçabilité garantie
  • Zéro plastique

Promouvoir le zéro déchet avec la location

À l'heure où le zéro déchet s'invite de plus en plus dans nos vies, c'est encore 25 millions de produits rembourrés neufs qui sont vendus chaque année. Loulenn propose donc des couettes éco-conçues pour accompagner les consomm’acteurs dans l’économie circulaire.

Jusqu'à maintenant, les déchets étaient enfouis en décharges ou incinérés. L'objectif de la marque est d'aider les consommateurs à passer de la possession à l’usage. Payer non plus pour le bien en lui-même mais pour sa fonctionnalité, pour l’utilisation qu’ils en font.

L’objectif est qu’au fil du temps, le nombre de couettes en circulation diminue. En fin de vie, elles ne seront plus jetées mais reviendront chez Loulenn (consigne également proposée pour l’achat). Loulenn pourra ainsi revaloriser les matières premières, créer de nouveaux produits et gérer au mieux les déchets en les réduisant au maximum. Bref, Loulenn a décidé de revaloriser ce qui est habituellement jeté.

Une laine Made in France

Les couettes Loulenn sont Made in France et fabriquées dans le Sud-Est de la France pour valoriser le savoir-faire français et contrôler la qualité. Ce matériau régule la température du corps et isole du froid et de la chaleur. Naturellement anti-acarien, la laine capte également les odeurs et l'humidité en pouvant absorber 35 % de son propre poids, sans être humide au toucher.

La percale de coton

Les couettes Loulenn sont tissées avec 91 fils / cm² et certifiées GOTS (Global Organic Textile Standard). Les procédés de production et de transformation sont respectueux de l'environnement, les conditions de travail sont respectées, les fibres biologiques sont bien utilisées et les produits dangereux sont interdits.

premium2
commentaires

Participer à la conversation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.