Deux coureurs habillés en Circle

Une marque de sportswear écoresponsable ferme son e-shop pour contrer le Black Friday

© Albin Durand

Circle ferme sa boutique en ligne pour le Black Friday et célèbre le Green Friday en plantant des arbres à Madagascar avec une course collective.

Pousser la course....

À l’occasion du Green Friday, cette marque de sportswear écoresponsable cesse l'activité de son e-shop sur la journée. En effet, plutôt que de participer au Black Friday, Circle a décidé d’organiser un challenge collectif avec Running Heroes nommé « Run for Change » . Du 26 au 28 novembre, la marque invite ses clients à courir dans l'objectif de replanter 10 000 arbres dans le nord de Madagascar.

En partenariat avec Running Heroes et Tree Nation, une organisation non gouvernementale qui travaille pour la reforestation, Circle appelle les coureurs à accumuler 100 000 kilomètres sur le weekend. Pour 10 km parcourus, un arbre sera planté. Alors que le feu vert sera donné à 19 h à la caserne, d'autres marques partenaires et communautés de runners participeront pour relever ce défi en groupe dont XIV Running, Chilowé, Jeste, TipToe, Barbès Runners, ou encore le tri-athlète Mathieu Muller. « Le Black Friday est la représentation absolue de tout ce qui va mal dans la mode et dans le modèle de surconsommation : c'est être poussé à absolument acheter quelque chose dont on n'a absolument pas besoin. Nous, on se met en opposition de cela : plutôt que de passer une heure à faire son shopping, passons une heure à prendre soin de nous et de la planète » , explique Romain Trébuil, fondateur de Circle.

Cette initiative s’inscrit dans l’engagement de la marque à dénoncer la surconsommation et l'inadéquation de cette journée avec une consommation durable et respectueuse de l'environnement.

.... et pas à la consommation

Disponible en vente en ligne, Circle est une entreprise française fondée par Romain Trébuil en novembre 2019.

Sur un modèle d’économie circulaire, la marque made in France repose son activité sur cinq piliers : un approvisionnement et un recyclage de matériaux recyclés ou de biomatériaux plastiques de provenance européenne (récolte de bouteilles plastiques dans l’agglomération de Turin en Italie puis recyclage à Lyon) ; une production éthique et locale en Normandie et au Portugal ; un système de précommande des nouveautés pour éviter la surconsommation ; une logisitique de distribution qui se veut propre et durable ; et enfin un service de recyclage qui reprend les vêtements en fin de vie. 

Sans compromis, aujourd’hui, 60 % de leurs livraisons se font en vélo. Pour les clients outre-Atlantique, il faudra attendre entre 3 semaines et un mois pour des commandes livrées en voiliers !

Le business model de Circle s’appuie, par ailleurs, sur une réponse adaptée au besoin, qui produit en fonction de la demande au lieu de la créer. Ainsi, au risque d’un stock serré mais toujours dans une perspective durable, les collections de la marque sont disponibles en précommande sur leur site web.

À travers cette opération, la marque rejoint le mouvement #MakeFridayGreenAgain, un collectif de marques qui ne participent pas au Black Friday. Ce dernier encourage, à travers des alternatives plus durables, à rétablir des pratiques de consommation plus saines pour lutter contre le dérèglement climatique.

premium2
commentaires

Participer à la conversation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.