Handicap en entreprise

IA, contrôle à distance... La technologie au service du handicap

© Edwin Tan

Comment le monde de l'entreprise utilise - et pourrait user de la technologie pour inclure encore mieux les travailleurs en situation de handicap ? Décryptage.

Selon l’OMS, environ 15 % de la population mondiale, soit environ un milliard de personnes, vivent avec un handicap. Les personnes en situation de handicap constitue la plus grande minorité au monde. Mais comment le monde de l'entreprise utilise - et pourrait user de la technologie pour inclure encore mieux les travailleurs en situation de handicap dans une société où le travail s'est justement digitalisé, ou du moins hybridé entre bureau physique et télétravail ?

IA et handicap

L'une des réponses pourrait être l'intelligence artificielle : lecture labiale pour assister l’handicap auditif, reconnaissance d’image et faciale pour les personnes avec un handicap visuel, de lecture vocale avec Google, ou encore de résumé de texte tels que Voiceitt pour les personnes aux personnes ayant des lésions cérébrales.

Qu'il s'agisse du contraste de couleurs ou de lecteurs d'écran, la technologie a ainsi permis de considérablement accélérer les processus d’intégration des personnes en situation d’handicap. Selon le cabinet de conseil Gartner, l’emploi des personnes handicapées sera doublé d'ici 2023, favorisé par l’utilisation accrue d'IA et de technologies émergentes.

En 2019, une équipe de chercheurs en psychologie de l’université de Linnaeus en Suède, s’est penché sur les effets de la technologie d'assistance sur des étudiants souffrant de graves problèmes de lecture. Pour 50% des répondants, ces technologies ont permis de retrouver une motivation dans leurs études. 

Transposée dans le monde du travail, les outils d'accessibilité, tels que des sous-titres, permettent l’autonomie des travailleurs handicapés sur leur lieu de travail. Un fait que corrobore ce rapport de la société de conseil en recrutement Spencer Stuart, qui rapporte que 77 % des travailleurs handicapés interrogés se disent satisfaits des mesures d’inclusion mise en place par leur employeur depuis le début de la pandémie. 

Un marché en trajectoire ascendante

Selon l’OMS, environ 15 % de la population mondiale, soit environ un milliard de personnes, vit avec un handicap. Alors qu’elle constitue la plus grande minorité au monde, la demande en nouvelles technologies pour l'accompagnement adéquat des personnes en situation d'handicap représente un marché florissant. 

Selon le rapport annuel de la société de recherche en handicap Return on Disability Group, 73% des consommateurs seraient concernés par le secteur, soit un revenu disponible de 1 900 milliards de dollars.

Si vous n'avez pas encore été convaincu, ces chiffres de l’OMS feront peut-être l'affaire. En raison de la croissance démographique, de l'augmentation de la longévité, ainsi que des progrès technologiques, l’organisation estime que le marché des technologies d'assistance atteindrait 26 milliards de dollars US d'ici 2024.

On l'a compris : au cœur de ce marché, d'un côté des entreprises qui cherchent à maximiser leur rendement à travers l’inclusion et l'innovation. De l’autre côté, des personnes en mobilité réduite qui se voient inclues dans une culture d’entreprise qui place l’handicap au centre de leurs préoccupations.

commentaires

Participer à la conversation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.